Investissements & Grands Projets

Notre expertise acquise dans différents secteurs industriels (Chimie, Nucléaire, Pétrole & Gaz, autres industries lourdes) concerne la conception d'usine à coût objectif, le revamping d'usines existantes, la conception d'usines du futur, l'optimisation des CAPEX, OPEX et délais de construction. Elle s'applique avec autant de succès aux investissements en lien avec les produits manufacturés qu'aux Process et infrastructure où les investissements deviennent le thème essentiel de travail. La robustesse de notre expertise a été validée sur de grands programmes de démantèlement ou certains projets « hors norme » dans le Nucléaire, où il s'agit d'identifier et de sécuriser des scénarios techniques, coût et planning dans le respect des plus hautes exigences de sûreté.

Investissement de production pour les produits manufacturés

La compétitivité des entreprises dépend largement de la réduction des coûts variables directs. Au-delà des optimisations d'organisation et des processus de fabrication, l'optimisation des coûts d'investissements reste un axe majeur d'amélioration de compétitivité. Une meilleure maîtrise des investissements, dans un contexte économique toujours plus volatile, permet de donner des marges de manœuvre supplémentaires pour conserver et développer ses parts de marché. A qualité et productivité constante, cette voie améliore durablement la compétitivité des entreprises.

Le défi de l'anticipation

Le processus de prise de décision est généralement long pour un lancement d'Investissements. Faute d’avoir suffisamment anticipé l’incidence des outillages sur le cout complet, les contraintes de la mise en production entraînent, bien souvent, une duplication dans l'urgence d'une installation existante avec ses avantages et ses points faibles, sans prendre en compte les évolutions technologiques et les nouveaux besoins des marchés.

Le besoin à moyen terme

Plus les projections de vente anticipent l'avenir, parfois jusqu'à dix à quinze ans, plus la marge d'erreur grandit. Il devient ainsi vital de concevoir dès le départ des Investissements évolutifs, c’est-à-dire permettant sur le court terme de sécuriser les plannings en offrant la capacité nécessaire et pour autant de fractionner dans le temps des investissements au juste nécessaire en fonction des évolutions des marchés.

Le juste nécessaire

Un réflexe courant pour minimiser les risques est de reconduire les solutions connues. Il est au contraire essentiel à l’occasion d’un nouvel investissement, d'analyser le besoin fonctionnel en recherchant le juste nécessaire, et d'intégrer l'expertise des fournisseurs ou prestataires au plus tôt. Profiter d'avancées technologiques et de nouveaux aménagements sur mesure permettra de réduire aussi bien les coûts et le planning d'implantation.

Investissement de process ou infrastructure

Pour l'industrie de process, le CAPEX revient au premier ordre dans l'équation de la compétitivité de l'entreprise. En parallèle, il est aussi nécessaire de ne pas dégrader le coût des OPEX. Il s’agit alors de prendre en compte dans la démarche les coûts projet, d'ingénierie et des risques. L'analyse de ces derniers requiert l'utilisation d'angles d'attaque spécifiques. Mises au point depuis notre premier projet de ce type en 2001 et continuellement améliorées au cours de la cinquantaine de missions réalisées auprès de donneurs d'ordres majeurs, les méthodes d’Inter Action Consultants ont fait la démonstration de leur efficacité.

L'art de concevoir

Les développements sont parfois complexes et longs : « faire bien du premier coup » est une nécessité. Pour cela, savoir conjuguer les savoir-faire, les compétences et les cultures est la condition pour produire des solutions optimisées, qui répondent au mieux aux pratiques et exigences des usagers. Etre capable de converger très tôt sur des choix techniques sur la base de critères partagés permet souvent d'optimiser les coûts une fois pour toute et par conséquent de « dé risquer » les délais de développement et d'implantation.

Des partenariats sur mesure

Une société dispose de trois moyens pour répondre à la question du « faire ou faire-faire ». Le choix entre faire appel au marché, à la sous-traitance ou choisir de s'intégrer verticalement dépend du degré de spécificité des prestations à réaliser, du coût des investissements spécifiques et des délais de mise en place. Faire le bon choix, c’est-à-dire périmètre de prestation et responsabilité, permet de tirer le meilleur des capacités des partenaires ou sous-traitants.

La recette du succès

La mise en place de processus de vérification et de test appropriés, compte tenu des risques encourus, constitue un levier particulièrement efficace pour garantir la tenue des délais, des coûts de développement et d'exploitation. Afin de maîtriser cout, performance et délai, conduire des vérifications et des tests selon une méthodologie définie et organisée est indispensable.

L'intégration des risques

C'est en intégrant les stratégies et les mesures de risques (y compris l'intégration de leurs coûts associés) dans l'approche globale du développement et en considérant la réduction des risques comme faisant partie intégrante du processus de développement et non comme une fin en soi, que les meilleures solutions seront élaborées.

Des résultats probants

Quick Savings

Equipements industriels

Un fabricant de compresseurs pour le naval et l’industrie.

En savoir plus
Workshops

Machines & infrastructure

Un acteur mondial de la production d’aluminium.

En savoir plus
C.I.R.

Nucléaire

Un leader mondial historique dans le secteur du nucléaire.

En savoir plus

Le cycle des investissements

Pour chacune des étapes d'un projet d'Investissement, nous avons développé des méthodologies spécifiques permettant à IAC d'être pertinent lors de chacunes de ces phases. Les réductions de coût les plus importantes se font néanmoins dans la partie amont du projet.

Le cycle des investissements

Vous souhaitez améliorer votre compétitivité ?
Inter Action Consultants peut vous aider dans cette démarche.

Contactez nous

6 leviers pour réduire les coûts

En intégrant Inter Action Consultants en amont de votre projet, vous bénéficiez d’une méthodologie éprouvée qui s'appuie sur 6 leviers permettant de réduire significativement vos coûts (CAPEX, OPEX, DELAIS) :

Intégrer

Comprendre les exigences globales et le périmètre

Nous considérons comme essentiel la maîtrise des données d'entrée avec leurs incertitudes, les limites de prestation, de fourniture, de responsabilité, la juste appréhension des facteurs agissant sur les couts et de recenser les postes affectés.

Simplifier

Identification de simplifications techniques

Nos expériences cumulées depuis 15 ans nourrissent nos interventions et nous permettent de créer les conditions nécessaires aux équipes pour identifier les meilleures solutions techniques et d’organisation, avec cette culture du juste nécessaire sans détériorer la robustesse et la performance.

Opérer

Analyser et réduire les coûts d'opération

La connaissance des OPEX est intégrée pour influencer la conception d'ensemble et détaillée et le layout. Nous nous appuyons notamment sur des outils d'analyse de la chaine de valeur (VSM : Value Stream Mapping), permettant ainsi de définir les enjeux et les actions prioritaires d'un plan de Lean Management.

Piloter

Maîtriser voire réduire les plannings

Les délais de construction et de démarrage des installations sont un enjeu majeur pour nos partenaires industriels. Le paramètre « Temps » est systématiquement considéré comme un axe de travail et retranscrit dans les scénarios proposés aux organes de directions de nos clients.

Fiabiliser

Accroître la robustesse

Ce qui coute c’est d’être contraint de revenir sur des décisions déjà prises. Nous nous attachons à proposer des solutions qui restent valides non seulement pour le scenario nominal comme pour les cas dégradés et de toute façon les moins sensibles possible aux évolutions d’exigences ou de données d’entrée.

Sécuriser

Quantifier et appréhender les risques

Bien quantifier et appréhender l'ensemble des risques identifiables, orienter la conception, les scénarios et les contrats (back to back…). Traiter les provisions comme un poste de coût à part entière.