Accélérer son time to market

Le time to market est le délai entre la décision de développer un produit ou un service et sa mise effective sur le marché. C’est un critère essentiel de performance sur la plupart des secteurs industriels, en particulier celui des biens de consommation.

Accélérer son time to market

Optimiser son time to market a un effet positif sur le cash flow et la valeur perçue:

Améliorer son time to market permet à une entreprise d’accroître ses marges et de se différencier de la concurrence grâce à des produits innovants mis sur le marché plus rapidement.

Une mauvaise gestion du time to market va :

  • Permettre aux concurrents de s’installer et accroître les risques de décalage entre le produit et les besoins des clients qui évoluent entre-temps
  • Dégrader les coûts ou les performances en cas d’accélération forcée du lancement des produits

A l’inverse, accélérer son time to market permet :

  • De réduire ses coûts non récurrents
  • D’obtenir un retour sur investissement plus rapide sur ses projets
  • D’être plus réactif aux évolutions du marché que ses compétiteurs

Nos clients peuvent actionner 4 leviers pour réduire leur time to market :

  • Construire une stratégie produit cohérente

    Une organisation qui optimise son time to market repose sur une roadmap produit réduite, aux priorités claires. L’expérience montre que lancer plus de projets n’aboutit pas à plus de produits sur le marché, mais à l’effet contraire.

  • Optimiser ses processus

    L’objectif est de reconstruire un processus où chacun est intégré au bon moment, où l’information circule de manière fluide, où les écarts sont rattrapés au plus tôt. Le principal enjeu sera de mettre à bas les cloisons de verre entre les différents services : entre le commerce et la R&D, entre la R&D et la production, entre les achats et les autres.

  • Doper son efficacité opérationnelle

    Gérer plus de collaborateurs, plus efficacement, nécessite des outils et des méthodes pratiques. Le temps de gestion du projet doit rester limité pour concentrer les efforts sur les tâches à valeur ajoutée. Les meilleures pratiques consistent à se doter d’outils de management visuel (iObeya), couplés à des réunions courtes mais fréquentes avec l’ensemble de l’équipe – les stand-up meetings.

  • Concevoir une gamme modulaire

    Dans une vision à plus long terme, l’outil le plus puissant est plus technique qu’organisationnel. Les industriels qui construisent leur gamme autour d’une conception modulaire dépassent les objectifs de time to market les plus ambitieux de leurs homologues au système traditionnel. La conception modulaire consiste à découper les produits par fonction, puis à concevoir pour chaque fonction des modules – ou briques technologiques – qui vont permettre de couvrir les performances de toute la gamme. L’objectif pour l’industriel est d’être capable de lancer de plus en plus de variantes sur le marché, en changeant l’un ou l’autre des modules, au lieu de repartir de zéro.

IAC vous accompagne sur chacun des leviers :

  • Construire une stratégie produit cohérente avec vos enjeux économiques et vos capacités internes
  • Cartographier, optimiser et fiabiliser vos processus de développement
  • Auditer vos pratiques opérationnelles et intégrer des outils et méthodes pragmatiques pour vous rendre plus efficaces
  • Définir et réaliser vos projets de conception modulaire

Nous avons rencontré un exemple chez un de nos clients, qui conçoit et fabrique des compresseurs pour des applications navales et industrielles. Son objectif est de lancer 100 variantes différentes dans les 10 prochaines années, alors que son rythme habituel est d’un à deux produits par an.

Nous avons donc défini pour chaque fonction (pistons, cylindres, moteur, carter…) la diversité nécessaire pour couvrir l’ensemble de la gamme et les solutions techniques optimales, nous avons évalué les coûts et construit un planning de développement afin d'otpimiser le time to market. La conclusion fut que 81 modules de base permettent de concevoir les 100 produits, là où auparavant chaque produit était constitué de 10 fonctions uniques.

Notre client a ensuite développé les modules nécessaires aux premiers produits. Ainsi, au bout de deux ans de développement sont apparus les quatre premiers compresseurs sur le marché. Mais les suivants vont être lancés avec un rythme accéléré, puisque les modules existent en partie. Sur la figure n°2 ci-dessous, on constate que si 4% des produits sont conçus, 22% des modules existent déjà et presque la moitié de l’effort de R&D nécessaire a été réalisé. Optimiser son time to market est donc une démarche qui permet de manager ses ressources de manière éfficiente. 

Grace à une meilleure gestion du time to market, les entreprises trouvent des améliorations dans leur organisations, et ce à tous les échelons.

Le rythme de lancement de produits sur le marché s’accélère donc au fur et à mesure du développement des modules (cf. figure 3) et le time to market lissé sur les 10 ans est donc divisé par 5 à 10 par rapport à l’organisation initiale !

Time to market, conception, réduction des plannings de développement

Des résultats tangibles à chaque mission
Découvrir nos études de cas

12/09/2017

Publication

Relocalisation en France : Yes we can !

Les coûts et les gains visibles ou cachés d’une relocalisation industrielle s’étudient avec une approche globale de Total Cost of Ownership (TCO).

En savoir plus

12/09/2017

Article

Nous partageons avec La Jaune et la Rouge nos secrets de compétitivité !

Extrait de notre interview pour le magazine La jaune et la Rouge de l'X

En savoir plus

27/02/2017

Article

Made in France, mode d'emploi

Les clés pour réintégrer de la valeur en France

En savoir plus

19/12/2016

Publication

Comment accélérer son time-to-market ?

Quels enjeux, quelles solutions ?

En savoir plus